Un écrivain qui se livre c'est comme un un canard qui se confit ...