Mon occupation de cet été - entre autres - les conserves celles de poisson. Je me suis lancée donc dans les sardines à l'huile et les conserves de maquereaux. J'ai été tentée en voyant un arrivage de sardines fraiches sur un port. Le pécheur discutait avec ses collègues et parlait de ses expérienes culinaires. Emballement immédiat. Pas de demi-mesure. Nous achetons les sardines, les maquereaux et nous tenterons. En fait cela ressemble vraiment à ce que l'on trouve dans le commerce. Nous avons goûté et regretté de ne pas en avoir acheté un peu plus. En fait je ne sais pas, je ne sais plus vu le temps passé, vu le travail. Les avantages colatéraux : cela m'a permis de faire un peu de tri et surtout de vide. Etait-ce bien nécessaire ? Oui.  DSC08593

La recette des sardines à l'huile vous intéresse ? Un petit com, cela me ferait plaisir et hop je vous l'envoie.